19 villes du Partenariat oriental adhèrent à la « Convention des maires pour le Climat et l’Énergie »

19 villes des pays du Partenariat oriental se sont engagés à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 30 % jusqu’en 2030, dans le cadre d’une nouvelle Convention des Maires pour le Climat et l’Énergie signée lors de la conférence « Favoriser le développement durable dans les pays du Partenariat oriental » tenue à Erevan.

À côté d’autres villes, les villes arméniennes de Goris et de Kapan et les villes ukrainiennes de Morshyn, d’Izmail, de Kharkiv et d’Obukhiv se sont engagées à favoriser le développement durable en matière de climat et d’énergie. Investir dans l’efficacité énergétique et les sources d’énergie renouvelables, adopter une approche intégrée pour l’atténuation des conséquences et l’adaptation aux changements climatiques, assurer la mise en œuvre par les autorités locales d’une large gamme initiatives dans le domaine de l’infrastructure urbaine compteront par les priorités premières de l’initiative.
 
La participation à l’initiative offre aux villes l’opportunité d’attirer des subventions et des prêts importants pour le financement de projets urbains dans le cadre du Plan d’action pour le Développement durable en matière d’Énergie et de Climat.

La Convention des Maires pour le Climat et l’Énergie est une initiative venant de la base qui réunit des autorités locales et régionales engagées volontairement à mettre en œuvre sur leurs territoires les objectifs de l’UE dans les domaines en question. La majorité écrasante des signataires de la Convention sont des villes de petite ou moyenne taille ayant mis en place des politiques ambitieuses à long-terme en matière de climat et d’énergie, afin d’améliorer la qualité de vie de leurs habitants. 

Soutrce: http://www.enpi-info.eu

Tous droits réservés © FrancoMédia 2012-2015.

Développement et hébergement iHost