Le programme français du XIIIe festival Golden Apricot

Les abricots décorent les tables arméniennes depuis un bon moment, ce qui signifie que le festival international de cinéma Abricot d’Or n’est pas derrière les montagnes ! Sa 13e édition mettant à l’honneur les 25 ans d’indépendance de l’Arménie se tient à Erevan du 10 au 17 juillet. Une programmation qui se veut riche et variée, avec à la fois des films primés à de grands festivals internationaux et la création cinématographique internationale et locale dans toute leur diversité, où la déjà traditionnelle présence française promet d’être distinguée, comme d’habitude.

Le programme français du Festival est le fruit de la coopération entre l’Abricot d’Or et l’Ambassade de France en Arménie, s’inscrivant dans l’action de la représentation diplomatique française en faveur de la diversité culturelle. Au total 12 productions et coproductions françaises récentes, toutes catégories confondues, seront présentées dans le cadre de l’édition 2016 du Festival. Détail notable, les films d’ouverture et de clôture, respectivement l’« Anna » (2015) de Jacques Toulemonde (projeté le 10 juillet) et « La fille inconnue » des frères Dardenne (coproduction franco-belge figurant dans la sélection officielle des Cannes 2016, à visionner le 17 juillet), sont tous les deux des (co)créations françaises !

Le long-métrage franco-allemand « L’avenir » de Mia Hansen-Løve avec l’actrice Isabelle Huppert (diffusé les 11 juillet) concourra en compétition officielle, tandis que deux autres films sortis en 2015, « D’une pierre deux coups » de Fejria Deliba (les 13 et 14 juillet) et « Deux Rémi, deux » de Pierre Léon (le 15 juillet) feront partie du cycle non-compétitif consacré au cinéma français. Avis aux non francophones de la capitale : tous les films sont sous-titrés en arménien !

À retenir également « Les chemins arides » du jeune réalisateur français d’origine arménienne Arnaud Khayadjanian parmi les documentaires sélectionnés au programme « Panorama arménien », ainsi que deux courts-métrages, toujours dans la même sélection : le « Silence du léopard » de Viken Armenian et « Paris-Erevan » de Nora Martirosyan, marqués comme des productions françaises de cinéastes d’origine arménienne.

La présence de Jacqueline Bisset à l’Abricot d’Or 2016 à titre d’invitée d’honneur fera encore une fois penser au cinéma français. En effet, bien qu’étant une actrice britannique, le nom et la carrière de Jacqueline Bisset ont toujours été liés à la France, ne serait-ce que par ses origines du côté paternel, mais surtout par la langue et la culture françaises dans laquelle l’artiste a grandi. Liens qui seront renforcés par la suite à travers les nombreuses collaborations avec des personnalités du cinéma français tels que François Truffaut, Philippe de Broca, Claude Chabrol, au côté d’acteurs comme Jean-Paul Belmondo, Gérard Depardieu et bien d’autres. Le festival erevanais rendra hommage à l’actrice à travers une rétrospective de ses films, dont l’un des films cultes de François Truffaut, « La nuit américaine ».

Retrouvez l’intégralité du programme du 13e Abricot d’Or avec tous les détails sur le site officiel du Festival : http://www.gaiff.am/en/home

Tous droits réservés © FrancoMédia 2012-2015.

Développement et hébergement iHost