Journée mondiale de la liberté de la presse: hommage aux héros de l’information

À la veille de la Journée mondiale de la liberté de la presse, Reporters sans frontières (RSF) et la Mairie de Paris ont organisé, le 2 mai 2016, une soirée en hommage aux héros de l’information, avec la participation de Michaëlle Jean.

Des révélations des « Panama papers » à la résistance des journalistes turcs, cet événement a permis de dresser un panorama des combats contemporains du journalisme, avec la participation de la journaliste et du producteur de Cash Investigation Elise Lucet et Paul Moreira, du directeur du Monde Jérôme Fenoglio, du journaliste de I’International Consortium of Investigative Journalists (ICIJ) Will Fitzgibbon, etc.

À cette occasion, la Maire de Paris, Anne Hidalgo, a remis des médailles à quatre journalistes à la pointe de ce combat pour la liberté d’expression : Can Dündar, directeur de la publication du quotidien turc laïc et progressiste « Cumhuriyet » ; Antoine Kaburahe, directeur du dernier média indépendant à paraître au Burundi : l’hebdomadaire privé « Iwaçu » ; Narges Mohammadi, journaliste iranienne et porte-parole du Centre des défenseurs des droits de l’Homme ; et Lotfullah Najafizadeh, directeur de la chaîne de télévision afghane « Tolo News ».

En clôture de cette soirée, la Secrétaire générale de la Francophonie a évoqué les actions menées par l’OIF en soutien aux médias du Sud, et notamment la publication, en partenariat avec RSF, du Guide du journaliste en période électorale, rappelant que « seuls des journalistes libres, seuls des journalistes en sécurité, seuls des journalistes professionnels, peuvent exercer pleinement cette responsabilité d’informer ». Elle a également relayé l’initiative portée par RSF visant la création d’un Rapporteur spécial des Nations unies chargé de la liberté de presse.

Source: OIF

Tous droits réservés © FrancoMédia 2012-2015.

Développement et hébergement iHost