Le ministre arménien des Affaires étrangères s’est entretenu avec le ministre canadien du Développement international et de la Francophonie

Le 9 octobre, une rencontre s’est tenue entre le ministre arménien des Affaires étrangères Edouard Nalbandian et le ministre canadien du Développement international et de la Francophonie Christian Paradis.

Saluant son hôte, le ministre Nalbandian a noté que malgré la distance, l’Arménie et le Canada coopèrent activement aussi bien dans un cadre bilatéral que multilatéral et que l’intensité des échanges récents au plus haut niveau offre une belle opportunité pour le renforcement de leurs relations.

Remerciant pour l’accueil et pour l’organisation au plus haut niveau de la Conférence ministérielle de la Francophonie, le ministre Paradis a exprimé sa reconnaissance pour le soutien de la candidature de Michaëlle Jean au poste de Secrétaire général de l’OIF (Organisation internationale de la Francophonie) avancée par le Canada au sommet de Dakar.

Au cours de l’entretien, les parties ont abordé des questions de l’ordre du jour des pays membres de la Francophonie et les démarches en vue de leur résolution.
Les interlocuteurs ont discutés des démarches à entreprendre en vue de l’activation du dialogue politique entre les deux pays, de la simplification du régime des visas, de l’élargissement de la coopération commerciale et économique.

Le ministre Paradis a souligné le rôle important joué par la communauté arménienne du Canada dans la vie sociale, politique et économique du pays.

Edouard Nalbandian et Christian Paradis ont échangé des points de vue sur une série de problèmes d’actualité brûlante d’ordres international et régional. Dans ce contexte, le ministre Nalbandian a informé qu’environ 17 mille réfugiés de Syrie ont trouvé abri en Arménie. Le ministre Paradis a présenté de sa part le soutien apporté par le Canada aux réfugiés et aux personnes déplacées dans le Proche-Orient.

Le chef de la diplomatie arménienne a présenté à son hôte les efforts déployés par l’Arménie et les co-présidents du Groupe de Minsk de l’OSCE en vue du règlement du conflit du Haut-Karabagh. 

Source: MAE RA

Tous droits réservés © FrancoMédia 2012-2015.

Développement et hébergement iHost