Journées de l'économie française en Arménie

Une nouvelle initiative pour booster les relations économiques entre la France et l’Arménie vient de prendre fin : les 3 et 4 juin, déclarés Journées de l’économie française à Erevan, s’inscrivaient dans le cadre de l’action de Business France, en partenariat avec l’ambassade de France en Arménie.

Le communiqué de presse de l’Ambassade française soulignait la mobilisation de la communauté d’affaires locale pour l’événement offrant l’occasion et le cadre de rencontres et d’échanges (une première pour la majorité des hôtes) en vue d’un futur partenariat entre les représentants d’une trentaine d’entreprises arméniennes et ceux de marques et de compagnies françaises telles que Saint-James, Biogénie, Tecsom, Equip, le groupe Valentin et d’autres, réunies autour de quatre domaines principaux : mode, habitat, santé et agriculture.

À la recherche de distributeurs ou de nouveaux partenaires sur le marché local, les entreprises françaises ont présenté leurs offres et tenu chacune une dizaine de séances de négociations en deux jours. Même s’il est encore tôt de parler des résultats de l’initiative les retours très positifs de part et d’autre font espérer à Anna Akopian, coordinatrice des rencontres d’affaires franco-arméniennes et chargée de développement à Business France, une coopération réussie dans le futur. 

« Positives et, ce qui est le plus important, efficaces », ainsi qualifiait les rencontres franco-arméniennes Tatiana Sibgatoulina, représentante de la marque légendaire Saint-James spécialisée depuis 1850 dans la confection de vêtements marins dont notamment de marinières. « On a pu intéresser les entrepreneurs arméniens », a noté avec satisfaction Youri Antipov de la compagnie Soling qui représente en Russie la marque Biogénie spécialisée dans la production d’équipements et de produits cosmétiques innovants. D’autre part, Anna Akopian avoue ne cesser de recevoir des appels de remerciement de la part des participants arméniens. « Celles-ci étaient nombreuses à être venues aux rencontres avec une idée claire de leurs attentes de coopération et des propositions concrètes », remarque-t-elle.

La tenue des Journées de l’économie française ayant coïncidé avec l’inauguration du café-boulangerie Baguette & Co dans la rue Abovian, l’artère de la capitale arménienne, l’équipe de Business France, les représentants des entreprises françaises et arméniennes associées à l’événement ont été aussi parmi les premiers à franchir le seuil de ce nouveau symbole de la présence française à Erevan, pour un petit-déjeuner « à la française » et des échanges avec la presse locale.

D’ailleurs, les entreprises françaises n’ont pas été pressées de rentrer, une fois la première connaissance avec leurs éventuels futurs partenaires locaux faite, a tenu à informer Anna Akopian durant notre entretien, en notant qu’au même moment, les représentants du groupe Valentin étaient en train de visiter les sites de compagnies arméniennes de production de vins en dehors de la capitale. 
 
Créée le 1er janvier 2015 à la suite de la fusion d’UBIFrance et de l’AFII (Agence française pour les investissements internationaux), Business France se présente comme « opérateur public national au service de l’internationalisation de l’économie française » qui a pour but de favoriser les investissements français et d’accompagner le développement des entreprises françaises à l’étranger.
 
 

Tous droits réservés © FrancoMédia 2012-2015.

Développement et hébergement iHost