Arménie: à l'ombre de la montagne sacrée

La collection L’âme des peuples dirigée par Richard Werly vient de publier aux éditions Nevicata un nouvel ouvrage du jeune et talentueux journaliste Tigrane Yegavian.

L’Arménie est un mystère. Présent dans notre imaginaire à travers la mémoire du génocide, l’héritage soviétique et les cimes enneigées du mont Ararat, ce pays méconnu a toujours fasciné. Récit d’un jeune auteur fier de ses origines arméniennes, cet ouvrage mêle comme jamais les senteurs et souvenirs aux témoignages d’historiens, d’intellectuels mais aussi d’Arméniens ordinaires pour restituer le périple de ce peuple trois fois millénaire.

Un voyage littéraire et intime pour nous conter, cent ans après le génocide, une nation toujours confrontée au poids du mythe, des légendes et de sa précaire situation géopolitique entre l’Iran, la Russie et l’Azerbaïdjan. Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il nous dit la foi viscérale et chaotique des Arméniens dans l’avenir, nourrie et occultée par le souvenir de la tragédie de 1915. Pour nous faire partager la vie, les doutes et les rêves de l’Arménie d’aujourd’hui. Afin de mieux nous la faire comprendre.

Un grand récit suivi d’entretiens avec Jean-Pierre Mahé (L’Arménie tire sa force de sa cohésion familiale et religieuse), Levon Abrahamian (Nous devons réinventer notre lien avec les Arméniens de l’étranger) et Liudmila Harutunian (Les Arméniens ont pris l’habitude de servir plusieurs maîtres à la fois)

Tous droits réservés © FrancoMédia 2012-2015.

Développement et hébergement iHost