Annonce du Prix Aurora 2017

L’Initiative Humanitaire Aurora confirme les projets d’attribution de la seconde édition du Prix Aurora for Awakening Humanity
 
L’Initiative Humanitaire Aurora et le Prix Aurora for Awekening Humanity d’un million de dollars, ont été créées au nom des descendants des survivants du génocide des Arméniens et en gratitude envers ceux qui ont risqué leur vie pour les aider à survivre.  Lors de la cérémonie inaugurale, la lauréate du Prix a été Marguerite Barankitse de Maison Shalom et de l’hôpital REMA au Burundi.
 
Marguerite Barankitse a été reconnnue pour l’impact extraordinaire qu’a été le sien en sauvant des milliers de vies et en soignant des orphelins réfugiés au cours des années de la guerre civile au Burundi. Conformément au règlement de ce Prix unique, la lauréate a sélectionné trois organisations récipiendaires d’une subvention d’un million de dollars : la Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse du Luxembourg, la Fondation Jean-François Peterbroeck (Fondation JFP) et la Fondation Bridderlech Deelen Luxembourg.
 
Dans le cadre d’un effort continu visant à extraire l’expérience arménienne de sa posture victimaire, pour l’élever à celle de citoyen du monde actif et digne, chaque année la cérémonie du Prix Aurora célèbre l’humanisme en partage ainsi que sa résilience. Cette célébration culminera cette année le 28 mai à Erevan en Arménie.
 
Le 28 mai symbolise la résistance des survivants, qui trois ans seulement après le génocide, ont proclamé et maintenu de 1918 à 1920 une République arménienne indépendante.  La cérémonie et ce retour sur les événements du passé mettront en lumière ce parcours qui mène de la mort à la vie, de l'horreur à l'espoir, de la tragédie à la renaissance.

Les noms des finalistes du Prix Aurora 2017 seront annoncés le 24 avril 2017, date qui correspond à la journée du souvenir des victimes du génocide des Arméniens. L'un de ces finalistes sera alors nommé lauréat du prix Aurora 2017 au cours d'une cérémonie spéciale qui se déroulera le 28 mai 2017 à Erevan, en Arménie. Le lauréat et les finalistes seront choisis par le Comité de Sélection du prix Aurora sur un total de 558 candidatures qui ont été présentées dans 66 pays.

Cofondateur de l'Initiative Humanitaire Aurora, Noubar Afeyan, a fait remarquer que «le Prix Aurora repose sur le désir de rendre hommage à ceux qui ont consacré leur vie à aider les autres à survivre et à prospérer. Il est gratifiant qu’en si peu de temps, cette initiative ait trouvé un tel écho et de l'appréciation dans le monde entier ». 
 
Ruben Vardanyan a pour sa part ajouté : «Le 28 mai, les survivants arméniens ont osé déclarer leur indépendance peu de temps après le génocide et au milieu d'un tumulte régional. Leur sort est le reflet de notre conviction, celle que les victimes ne sont pas que des victimes mais également des membres actifs et engagés au sein de la communauté internationale. L'Initiative humanitaire Aurora met en évidence la promesse de la transformation d'impuissance en espoir, une option valable pour tous les peuples.
 
Entre le 24 avril et le 28 mai, l'Initiative Humanitaire Aurora organisera un programme international de manifestations visant à présenter les histoires inspirantes des finalistes de 2017, ainsi que des initiatives humanitaires au sens plus large. Les Dialogues Aurora - une série d’échanges constructifs mettant en lumière des personnalités humanitaires internationales - ont été initiés à Erevan au cours du week-end du Prix inaugural. Composante majeure du week-end du 28 mai du Prix Aurora, ces dialogues seront élargis et partagés avec les communautés du monde entier.

Pour plus d'informations, consulter www.auroraprize.com

Tous droits réservés © FrancoMédia 2012-2015.

Développement et hébergement iHost