Les Diasporas européennes initient une coopération et un agenda commun dans le domaine de l'éducation

Du 15 au 17 janvier, un séminaire intitulé « Éducation et Pouvoir d'agir » s'est tenu à Sofia, en Bulgarie. Il s’agissait du troisième séminaire organisé dans le cadre du projet « Une Europe des Diasporas » qui a pour but de promouvoir l'échange, la solidarité et le plaidoyer commun dans un contexte européen de montée des tensions et des préjugés.

Des participants juifs, roms, arméniens et assyriens des quatre coins de l'Europe ont discuté comment l'éducation pourrait mieux répondre aux besoins des diasporas. Parmi d'autres idées, les participants sont convenus que les écoles devraient offrir aux enfants issus des diasporas l'opportunité d'apprendre leur héritage, y compris leur langue. Ils sont convenus de soutenir l'éducation intégratrice qui représente également la contribution des diasporas à la société européenne, s'accordant aussi sur la nécessité de développer les mouvements de jeunesse et l'éducation non formelle.

Au cours d'une conférence publique à l'université de Sofia intitulée « Unis dans la diversité : en éduquant les diasporas de l'Europe », Robert Djerassi, conseiller du Ministre de l'Éducation et de la Science de Bulgarie, et Deyan Kolev, président de l'organisation rom à vocation éducative « Centre Amalipe », ont examiné l'expérience bulgare en matière d'éducation fournie aux enfants et aux jeunes appartenant aux diasporas.

« L'éducation interculturelle, l'éducation à la tolérance sont importantes non seulement pour les minorités, c'est important aussi pour les sociétés entières. Si on n'investit pas pour former à la tolérance, on n'arrivera pas à un développement durable dans l'économie et au sein de la société bulgares, ainsi qu'au sein de la société européenne », a noté Deyan Kolev.

Dans le cadre du séminaire, les participants ont visité la branche de l'UGAB, le centre communautaire et l'église arméniens, ainsi que le centre communautaire juif à Sofia.
La prochaine étape du projet « Une Europe des Diasporas » se tiendra en mai, au Parlement européen. Il s'agira d'une conférence lors de laquelle seront présentées les propositions et les conclusions élaborées au cours du projet.

Pour plus d'informations sur le projet «  Une Europe des Diasporas », visitez le site web http://europeofdiasporas.eu/ 
 
Partenaires du projet :

Phiren Amenca est un réseau de volontaires Roms et non-Roms et d'organisations de volontariat qui créent des opportunités pour une éducation non formelle, le dialogue et l’engagement, afin de défier les stéréotypes et le racisme.
 
L'Union européenne des étudiants juifs est une organisation parapluie pluraliste, intégratrice et non-partisane qui soutient les unions des étudiants juifs à travers l'Europe et représente ses membres auprès des institutions et des organisations internationales.
 
L’UGAB Europe coordonne et développe les activités paneuropéennes de l'Union générale arménienne de bienfaisance (UGAB). Fondée en 1906, l'UGAB est la plus grande organisation arménienne à but non lucratif. L'UGAB Europe mène de nombreux programmes dans des domaines relatifs à la recherche académique, à la préservation et à la promotion de l'héritage, à l'éducation et à la culture, ainsi que à la sensibilisation, au plaidoyer et à la formation au leadership.

Source: AGBU Europe
 

Tous droits réservés © FrancoMédia 2012-2015.

Développement et hébergement iHost