Atelier avec le DJ Oliver Shine

Samedi 5 avril, le Centre de technologies créatives Tumo accueillait Oliver Shine, DJ suisse originaire de Genève, l'un des DJs et compositeurs préférés de sa génération, dont le talent et la passion pour sa profession prouvent une fois de plus que le mixage est un vrai art et un mode de vie.

Invité à Erevan par l'Ambassade de Suisse en Arménie dans le cadre de la saison francophone, le premier contact du DJ avec le jeune public arménien était réussi de part et d'autre: introduction à l'industrie de la musique moderne, présentation de la house music, le style dans lequel crée actuellement Oliver, explications sur le fonctionnement d'une table de mixage, démonstration, échanges, et le tout dans une ambiance détendue et spontanée.

Habitué à travailler dans le cadre des ateliers avec des personnes ayant déjà de l'expérience dans le monde du DJing, Oliver Shine a affirmé être touché par l'accueil unique, l'attention et la qualité des échanges avec les jeunes Arméniens. "Le temps est venu de leur passer le flambeau, et la conscience de transmettre quelque chose de bien à la génération future est magique", a-t-il noté.

Ne jamais remplacer la passion par de l'argent, approfondir son savoir dans le domaine de la musique et faire preuve d'originalité: voilà le message d'Oliver Shine aux jeunes envisageant de se lancer dans une carrière de DJ.

Quant à la spécificité de son style, le musicien l'attribue à son désir de ne jamais se répéter et à sa capacité de s'adapter toujours au pays qu'il visite, accordant dans l'exercice de sa profession une place importante à l'authenticité et à l'improvisation. Particularité sûrement appréciée par son public hétérogène, qu'il joue dans sa Suisse natale, au Maroc, en France, aux États-Unis ou en Arménie. Preuve à l'appui: la soirée au Kami club, l'un des clubs les plus prestigieux de la capitale arménienne, durant laquelle un vrai mélange de morceaux de diverses sonorités propres à l'Arménie attendait les amateurs de la musique électronique.

Suisse de nationalité, porteur d'une double identité italienne et indienne grâce à ses parents, d'où son extrême ouverture d'esprit, Oliver est convaincu que la musique est la forme d'art capable de réconcilier les hommes, la meilleure réponse apolitique face au communautarisme et à la ségrégation qui semblent aujourd'hui gagner de plus en plus de terrain. 

Tous droits réservés © FrancoMédia 2012-2015.

Développement et hébergement iHost