Table ronde Paul Ricard

La passion, voilà le premier atout de la réussite de l'entrepreneur de génie Paul Ricard qui a si bien su élever l'industrie au niveau de l'art. C'était l'une des conclusions tirées de la table ronde « Paul Ricard : la passion de créer » organisée par l’Ambassade française d’Arménie le vendredi 11 avril dans le cadre de l’édition 2014 de la Saison de la francophonie.

Se déroulant sous la présidence d'honneur de Mme  Michelle Ricard, fille de Paul Ricard et Présidente du Conseil d’Administration de la société Ricard et de M François Xavier Diaz, petit-fils et directeur général de la Fondation Ricard, l'événement avait réuni dans la salle de la Rotonde de l'Ambassade plusieurs représentants de l'industrie arménienne, y compris ceux de la Yerevan Brandy Company, filiale à 100 % du groupe Pernod Ricard et partenaire financier de l'Ambassade pour l'organisation de l'événement.

La riche expérience de l’inventeur du pastis de Ricard et fondateur de Pernod Ricard - deuxième groupe mondial de vins et spiritueux à l’heure actuelle - est un vrai cas d'école, toujours valable, à étudier et à en tirer des enseignements, y compris pour les entrepreneurs arméniens.

Ayant créé sa propre recette de pastis en 1932 à une époque ou tous en Provence ne s'occupaient que d'inventer des recettes, il le promeut d'abord dans les bars et les cafetiers de sa Marseille natale. Voyant son succès assuré (dû au fait que le breuvage avait été conçu en prenant en considération les préférences des clients), Ricard agrandit son entreprise, conquérant pas à pas le marché local et s'ouvrant enfin à l'international. Aujourd'hui, le groupe Pernod Ricard – créé en 1975 de la fusion des deux grandes sociétés concurrentes de l'époque – est l'un des leaders de son domaine à l'échelle mondiale.

Industriel, créateur, innovateur, mais avant tout humaniste, Paul Ricard a légué à sa famille et à ses 18 mille collborateurs à travers le monde pas seulement une entreprise prospère, mais aussi et surtout, des valeurs telles que la générosité, la convivialité et le partage: les composants de l'esprit Ricard, au service du bonheur des gens. C'est grâce à cet esprit qu'outre les salaires élevés, ses employés furent parmi les premiers à disposer de congés payés et de participations sur les bénéfices, leur capitaine oeuvrant sans cesse pour améliorer la vie de ses collborateurs.

Aussi, Paul Ricard ne lésina jamais sur ses rêves, ne fut-ce qu'un instant, ne perdant jamais son temps, ce que ses multiples activités et occupations dans le domaine de l'industrie aussi bien que des arts et des sports, du mécénat et du sponsoring, de l'action pour la défense de l'environnement, etc le témoignent.

La table ronde, suivi d'un buffet dans la tradition du bistrot marseillais, a été accompagné d'une exposition présentant les variations des élèves du collège d’art Terlémezian sur le thème de la boisson à travers la peinture et la sculpture, réalisée sur la proposition de l'Ambassade française.

 

Tous droits réservés © FrancoMédia 2012-2015.

Développement et hébergement iHost